Nos avis clients
0

Retrouvez toutes nos actualités

Actualités

Taxe foncière : tout ce qu’il faut savoir sur la propriété varoise

Taxe foncière : tout ce qu’il faut savoir sur la propriété varoise

 

Vous êtes propriétaire ? Vous avez bâti votre maison dans la région ? Cet article est fait pour vous ! Taxe foncière, exonération, extension, aménagement... tout ce qu’il faut savoir sur la propriété varoise !

Qu’est-ce que la taxe foncière ?

Commençons par définir ce qu’est exactement la taxe foncière.

La taxe foncière est un impôt direct qui s’applique sur les propriétés bâties (TFPB). Cet impôt local est dû tous les ans par le propriétaire ou l'usufruitier du bien immobilier principal et/ou secondaire, comme pour ses logements en location. Il est perçu au profit des régions, des départements et des communes et de leurs groupements, comme les syndicats et les établissements publics de coopération intercommunale. 

Le mois dernier, pour tous les propriétaires non mensualisés, c’était une date à ne pas manquer ! En effet, c’est généralement en octobre que la taxe foncière doit être acquittée !

 

Comment s’effectue le calcul de la taxe foncière ?

L’administration fiscale calcule automatiquement cet impôt en fonction de votre bien. Selon la localisation de votre propriété, son montant a tendance à augmenter !

Bon à savoir, la taxe foncière est établie pour l’année en cours !

Autrement dit, elle est formulée selon votre situation au 1er janvier de l’année ; par exemple, votre situation au 1er janvier 2021, pour le calcul de votre taxe foncière de la même année.

Si vous venez de vendre votre bien en début d’année, vous serez assujetti à la taxe : elle sera à votre nom et pour l’année entière !

  • Le petit conseil d’Eden Park Immobilier : bien préparer son acte de vente ! Il est prévu une répartition de la taxe foncière entre l’acheteur et le vendeur au prorata du nombre de jours où chacun aura été propriétaire.

 

Y aura-t-il un allègement de la taxe foncière ?

Le saviez-vous ? La très récente réforme de la taxe d’habitation a ouvert les champs des possibles pour une éventuelle refonte en profondeur de la fiscalité locale !

Nous le savons, la taxe foncière est calculée à partir de la valeur locative du logement, tout comme la taxe d’habitation.

Cette valeur n’est d’ailleurs retenue que pour moitié pour tenir compte des frais spécifiques que peuvent supporter les propriétaires (gestion, entretien, réparation, assurance, etc.). Cependant, cet impôt local marque une certaine injustice puisqu’il est le même pour tous, quels que soient les revenus. Le ministre de l’Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, a évoqué récemment un autre moyen de calcul : « On pourrait considérer que cet impôt local fondé sur l’habitat ou sur le foncier serait fondé sur le revenu ». La taxe foncière serait alors recalculée selon les revenus des propriétaires et donc plus adaptés à leur niveau de vie. Même si la révision des valeurs locatives pourrait prendre plusieurs années, c’est un gage d’espoir pour les propriétaires aux revenus plus modestes.

 

La taxe foncière est-elle la même partout ?

Comme évoqué plus tôt, la taxe foncière a tendance à évoluer positivement ou négativement selon où vous vous trouvez. En effet, la localisation de votre propriété joue sur le montant final que vous aurez à débourser pour cette taxe. Plus votre bien se trouve dans une zone attractive, dynamique et touristique plus vous aurez une taxe foncière élevée !

C’est le cas par exemple en PACA et plus précisément sur la Côte d’Azur ! En effet, il s’agit d’une des régions les plus plébiscitées de France, où le marché de l’immobilier est régulièrement à « flux tendu ». Durant cette dernière décennie, les propriétés construites en région varoise se sont multipliées. Conséquence, l’impôt foncier local a été fortement impacté avec une hausse de près de 40,7 % entre 2010 et 2020, ce qui classe le Var à la 4ème place au niveau national.

 

Quels sont les biens imposables ?

À la suite du premier confinement, les Varois cherchent de plus en plus à réinventer leur habitat. Pour se sentir davantage mieux chez eux ou dans l’optique de vendre plus vite, ils privilégient les aménagements et/ou extensions de leur bien. Cela se traduit souvent par la construction d’une piscine, la région PACA est la mieux pourvue de France. Néanmoins, toutes ces améliorations doivent être déclarées ! En effet, si vous avez l’intention de construire votre espace natation, il doit être reconnu comme votre propriété à part entière ; ainsi, la taxe foncière s’appliquera sur celui-ci. Il en va de même pour les parkings, les chalets de plus de 20 m², les hangars commerciaux, etc.

 

Vous souhaitez vendre ?

Les aménagements que vous avez apportés à votre bien sont des plus-values !

Comme le marché de l’immobilier de la région se porte bien, c’est la meilleure période pour vendre ! Toutes les améliorations apportées à votre propriété vont permettre de vous différencier ! De plus, en choisissant Eden Park Immobilier vous aurez la garantie de vendre votre bien !

Ces actus peuvent aussi vous intéresser

Un impact sur le comportement des acheteurs.

Depuis le début de la crise sanitaire et l’essor du télé travail on constate des changements entr...

Malgré la crise sanitaire, le marché de l’immobilier se porte bien à Fréjus et ses environs

Malgré la crise sanitaire, le marché de l’immobilier se porte bien à Fréjus et ses environs. La ...

Crédit immobilier : combien pouvez-vous emprunter selon vos revenus ?

Crédit immobilier : combien pouvez-vous emprunter selon vos revenus ? Vous souhaitez acheter un ...